Le village - Culture - Historique - Blason de Verrières

D'or à barre ondée d'azur accompagnée à dextre d'une croix pattée de gueules, à senestre d'un ours de sable, au chef d'azur potencé et contre potencé d'or.

... Ce langage hermétique est héraldique ...

Le Blason communal

En effet il s'agit là de la description du blason de Verrières, tel que consigné désormais dans les registres officiels.
Ces quelques mots se décodent comme suit :

Sur fond de couleur jaune, avec une barre bleue en forme de vague, accompagné à droite d'une croix pattée rouge, à gauche d'un ours noir, avec en haut une potence et une contre potence jaune.

La barre ondée d'azur est la Seine, la croix pattée et l'ours rappellent deux lieudits de la Commune, le Chef, l'appartenance à la Champagne.
(Il est à remarquer que la description se fait telle que la porte le propriétaire de l'écu et non tel que le voit son vis à vis)

Aujourd'hui, beaucoup de communes ont la volonté de se doter d'une image propre et par là d'un outil de communication...
Depuis quelques temps déjà à Verrières, une démarche avait été entreprise dans ce sens. Les républicains bon teint, farouches défenseurs des vertus de la Révolution, craindront peut-être que tout cela ne sente par trop le ci-devant. Il n'en est rien, pour l'excellente raison que les armoiries, pas plus que les particules, ne sont signe de noblesse... Ensuite, parce que les armes, d'abord symbole militaire, étaient différemment portées par des nobles, prélats ou bourgeois sous l'ancien régime. A l'origine, elles décoraient les boucliers des chevaliers et leur évitait simplement de s'occire inconsidérément.

Rien n'empêche donc toutes les collectivités de s'en doter aujourd'hui et pourquoi pas les entreprises ou les individus.
Sur 432 communes du département de l'Aube, une soixantaine se sont dotées d'armoiries, dont Verrières qui a adopté son blason fin 1996.

L’héraldique

L’héraldique est une science et une langue du signe. Elle a pour objet l’étude des armoiries, c’est à dire les insignes de couleur, propres à un individu, une famille ou une personne morale. Elle est soumise aux règles du blason qui codifie la composition et la description de l’armoirie.
Dans l’Aube, la commission héraldique est présidée par Jean Daunay, figure illustre du département, assisté par le conservateur des Archives départementales. Son rôle est d’éviter les dérives en matière de blason et de veiller au respect des règles, extrêmement précises et immuables. La commission agit en concertation, persuasion et justification avec les communes, car elle n’a, en fait, aucun pouvoir juridique véritable.

Le Blason

Pour définir un blason, la référence historique n’est pas obligatoire et des sujets actuels peuvent y figurer.
Les couleurs sont obligatoirement :

  • Pour le fond : Or (jaune) ou Argent (blanc)
  • Pour les motifs : Gueules (rouge) Sable (noir) Pourpre (violet) Azur (bleu) Sinople (vert) Orange

Ces couleurs sont d’ailleurs codifiées pour faire figurer le blason en noir et blanc sur les enveloppes et en-têtes de lettre.

Notre Blason

La description de notre blason, décrite en introduction, fait référence aux éléments suivants :

  • La Double Potence : Référence à notre appartenance à la Champagne    Bleu & Jaune
  • La Croix : Croix des Templiers (domaine du Temple, rue de Villiers, école)    Rouge
  • L Ours : Ours de Saint-Aventin en référence à cette partie du village    Noir
  • Les Ondes : Rappel de la Seine et de ses abords    Bleu

Sources bibliographiques :

  • Libération Champagne (du 28 avril 1996 - article de JM VAN HOUTTE)
  • Champagne Généalogie (N° 70 1er trimestre 1996)

Agenda

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Actualités